Indice des prix à la consommation Antananarivo n° 195 – Juin 2017

1.1 Au mois de juin 2017, à Antananarivo, les prix à la consommation augmentent faiblement

Entre mai 2017 et juin 2017, à Antananarivo, les prix à la consommation augmentent de 0,5 % contre une augmentation de 0,3 % entre avril 2017 et mai 2017. En variation trimestrielle (entre mars 2017 et juin
2017), les prix à la consommation augmentent de 1,5 % (contre 2,3 % entre février 2016 et mai 2017). En glissement annuel, variation entre juin 2016 et juin 2017, les prix à la consommation augmentent de 8,9 % et ce depuis le mois d’avril 2017.

1.2 En juin 2017, diminution des prix des «Produits vivriers transformés»

En variation mensuelle (entre mai 2017 et juin 2017), à Antananarivo, les prix à la consommation augmentent de 0,5 %. Selon l’origine des produits, les prix des « produits semi importés » augmentent le plus (0,8 %). les prix des « produits importés » augmentent de 0,3 % après une stabilité des prix en mai 2017.

En juin 2017, selon le secteur de production, les prix des « produits vivriers transformés » diminuent (-0,4 %) après une augmentation de 0,7 % en mai 2017. Par contre, les prix des « services privés » augmentent le plus (1,7 %) tandis que les prix des « services publics » restent stables. Cependant, les prix des « produits manufacturés artisanaux » augmentent de 0,3 % après une stabilité de ses prix en mai 2017. Les prix des « produits vivriers non transformés » et ceux des « produits manufacturés industriels » augmentent respectivement de 0,2 % et de 0,8 % et les prix des PPN augmentent de 0,6 %.

Au mois de juin 2017, selon la fonction des produits, les prix des « hôtels, cafés, restaurants » augmentent le plus (3 % contre 2,4 % au mois de mai 2017). Les prix du « logement et combustibles » et de « l’ameublement, équipement ménager, entretien » augmentent respectivement de 1,2 % et de 1,6 % tandis que les prix des « produits alimentaires, boissons et tabacs » et ceux de « l’enseignement » augmentent peu. Les prix de la « santé », du « transport », les prix des « loisirs, spectacles et culture » et ceux des « autres biens et services » restent stables.

1.3 Forte augmentation des prix de la « santé » depuis juin 2016

En glissement annuel (entre juin 2016 et juin 2017), les prix à la consommation à Antananarivo augmentent de 8,9 % similaire à ceux de la précédente période. Selon l’origine des produits, les prix des « produits locaux » augmentent beaucoup (9,1 %) et contribue largement à la variation des prix dans l’ensemble (82,6 %). Les prix des « produits semi-importés » et ceux des « produits importés » augmentent respectivement de 8,1 % et de 7,4 %.
Entre juin 2016 et juin 2017, selon le secteur de production, les prix des « services privés » augmentent le plus (15,6 % contre 14,7 % entre mai 2016 et mai 2017). De même, la hausse des prix des « produits vivriers transformés » est relativement importante de 9,8 %. Les prix des « produits vivriers non transformés » et ceux des « produits manufacturés artisanaux » augmentent respectivement de 5,5 % et de 6,2 %.

Depuis juin 2016, selon la fonction des produits, les prix de la « santé » augmentent beaucoup (16 %). De même, les prix du « transport », les prix des « hôtels, cafés, restaurants » et ceux des « autres biens et services » augmentent respectivement de 13 %, de 12,8 % et de 14,4 % contre respectivement de 13,8 %, de 10,2 % et de 23 % entre mai 2016 et mai 2017. Ensuite, les prix des « produits alimentaires, boissons et tabacs » et les prix de « l’ameublement, équipement ménager, entretien » augmentent respectivement de 9,3 % et de 9,2 %. Au cours de la même période, la hausse des prix de « l’enseignement » est la plus faible (2,3 %).

1.4 Entre mars 2017 et juin 2017, les prix des «Hôtels, cafés, restaurants» augmentent le plus

Depuis mars 2017, les prix à la consommation à Antananarivo augmentent de 1,5 % contre une augmentation de 2,3 % entre février 2017 et mai 2017. Selon l’origine des produits, les prix des « produits locaux » augmentent de 1,6 % et contribuent à 85,3 % à la variation des prix à la consommation dans l’ensemble. Les prix des « produits semi importés » et ceux des « produits importés » augmentent au même rythme de 1,1 %.

Selon le secteur de production, depuis mars 2017, les prix des « produits vivriers transformés » et ceux des « services privés » augmentent le plus : respectivement de 2,9 % et de 2 % (contre 4,8 % et de 4,6 % respectivement au cours de la précédente période). De faibles augmentations des prix sont observées sur les variations des prix des « produits vivriers non transformés » et ceux des « produits manufacturés artisanaux » : respectivement de 0,2 % et de 0,4 %. De même les prix des « produits manufacturés industriels » et ceux des « services publics » augmentent respectivement de 1,1 % et de 0,8 %.

Selon la fonction des produits, entre mars 2017 et juin 2017, les prix des « hôtels, cafés, restaurants » augmentent beaucoup (5,5 % contre une augmentation de 2,4 % entre février 2017 et mai 2017). Ensuite, les prix des « produits alimentaires, boissons et tabacs » et ceux de « l’ameublement, équipement ménager, entretien » augmentent respectivement de 2 % et de 2,8 %. Par contre, les prix de la « santé » et les prix des « loisirs, spectacles et culture » restent stables. Après une augmentation de ses prix de 3,3 % entre février 2017 et mai 2017, la hausse des prix du « logement et combustibles » ralentit (1,2 % entre mars 2017 et juin 2017).

Posted in Conjoncture, Economie, Indice des Prix à la Consommation - IPC and tagged , , , .