HISTORIQUE

Depuis sa création, l’Institut National de la Statistique (INSTAT) a traversé des périodes importantes avant de se trouver dans sa situation actuelle. De ce fait, il convient de résumer en quelques lignes les principaux vécus de l’INSTAT jusqu’à ce jour.

DÉNOMINATION SOCIALE

  • Le 25 novembre 1947, un arrêté annonça la création du « Service Statistique Général » à Antananarivo. Rattaché au Département en charge de l’Economie et sous l’autorité de la Direction des Affaires Economiques, ce service a commencé à fonctionner le 01 octobre 1947. Le Service Statistique Général était constitué d’un Atelier Général de Mécanographie (AGM). Depuis, l’Institut a changé de dénomination plus d’une fois.
  • A partir de mars 1967, le service est transformé en un Institut National de la Statistique et de la Recherche Economique (INSRE) selon le décret n° 67-074 du 06 Mars 1967. Il est stipulé que l’INSRE sert à établir, à rassembler et à exploiter les diverses statistiques nécessaires. Il est chargé de la coordination et de l’exécution des études économiques, sociales, techniques et démographiques. Ces études devront éclairer les méthodes statistiques du recensement et du sondage. Par ailleurs il gère l’AGM et effectue les recherches économiques.
  • En 1985, le décret n° 85-249 du 24 Juillet 1985 transforme l’INSRE en Direction Générale de la Banque des Données de l’Etat et fut rattachée à la Présidence de la République de Madagascar.
  • Nouvelle étape en 1995 avec la transformation en Institut National de la Statistique ou INSTAT régit par le décret n°95.596 du 12 septembre 1995.
  • Depuis le 21 avril 1998 et selon le Décret n° 98-290, la Direction Générale de l’Institut National de la Statistique, est passée du statut d’Administration Centrale à celui d’Entreprise Publique à caractère Industriel et Commercial (EPIC).

EVOLUTION

Pour mieux voir l’évolution de l’INSTAT, noyau central du système statistique à Madagascar, il est convenable de voir ses différentes missions ainsi que sa structure organisationnelle depuis sa création. Le tableau ci-contre résume ces éléments :

————————————————————————————————————————————–

Date

1947-1967

Dénomination

SSG

Structure organisationnelle

  • Service statistique générale et de la mécanographie

Missions

  • Production statistiques de l’Etat
  • Délivrer le numéro d’identification aux entreprises et d’enregistrer leur éventuelle cessation d’activité.
  • Traitement de la solde des fonctionnaires

————————————————————————————————————————————–

Date

1967-1985

Dénomination

INSRE

Structure organisationnelle

Composé de quatre unités :

  • La Division Générale ;
  • Le Service de la Collecte et de l’Information Statistique ;
  • Le Service de la Coordination et des Synthèses Économiques ;
  • Le Service de la Mécanographie.

Missions

  • Etablir et rassembler les statistiques de toute nature et provenance ;
  • Coordonner les études démographiques, techniques, économiques et sociales faisant appel aux méthodes statistiques de sondage et de recensement ;
  • Effectuer toute recherche en matière d’économie nationale ;
  • Gérer l’atelier mécanographique

————————————————————————————————————————————–

Date

1985-1994

Dénomination

BDE

Structure organisationnelle

Comprenant trois directions au départ, puis en cinq directions

  • La Direction de la Circulation des Informations et de la Banque des Données
  • La Direction de l’Exploitation des Systèmes et Assistance à l’Informatisation
  • La Direction de la Valorisation de l’Information.
  • Services Provinciaux
  • Délégations Régionales

Missions

  • Assurer la circulation de l’information
  • Gérer l’exploitation des ressources
  • Assurer l’assistance d’administration
  • Développer les outils scientifiques pour la compréhension de la conjoncture et la détermination des scénarios prospectifs
  • Assurer la gérance du tableau de bord de l’économie national

————————————————————————————————————————————–

Date

1995

Dénomination

INSTAT

Structure organisationnelle

  • Au départ composé de six directions et des services régionaux (décret 95-596) puis réorganiser en 8 directions et 7 directions inter-régionales
  • Direction Général (DG)
  • Direction des Statistiques des Ménages (DSM)
  • Direction des Synthèses Economiques (DSY)
  • Direction des Statistiques Economiques (DSE)
  • Direction de la Démographie et des Statistiques Sociales (DDSS)
  • Direction de l’Informatique (DI)
  • Direction Administrative et Financière (DAF)
  • Direction des Relations Institutionnelles et de la Diffusion (DRID)
  • 7 Directions Inter-Régionales

Missions

  • Concevoir et coordonner la mise en œuvre de la politique nationale en matière de statistique et de ses divers champs d’application dans les domaines économique, démographique et social ainsi que de l’appui scientifique et technique à la gestion de l’économie nationale
  • Dépositaire et le gestionnaire des nomenclatures statistiques officielles à Madagascar
  • Exécute des missions de contrôle et de validation de méthodes, de procédés, de résultats de la production de données techniques et scientifiques à base de statistique.

Depuis 2009 : Mise en place des 15 autres services statistiques régionaux