Coup d’envoi de l’Enquête Démographique et de Santé à Madagascar pour l’année 2021

Madagascar lance ce jour son Enquête Démographique et de Santé ou EDSMD pour l’année 2021. C’est la cinquième EDSMD qui sera menée dans le pays depuis celle de 2008. L’EDSMD-V couvre les 22 Régions de Madagascar et cible 22 000 ménages.

Elle traite diverses thématiques, notamment :

  • la fécondité et la planification familiale,
  • la santé maternelle et infantile,
  • la survie de l’enfant,
  • le paludisme,
  • la nutrition,
  • le VIH/Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (IST),
  • la violence domestique et la fistule, et
  • les maladies non transmissibles.

En plus des interviews classiques faites par les enquêteurs, les agents de santé recrutés vont :

  • mesurer,
  • peser et
  • procéder aux tests d’anémie et du paludisme

des enfants de moins de 5 ans et des femmes de 15 à 49 ans.

Compte tenu de la situation sanitaire du pays en 2020, qui était marquée par la pandémie de COVID-19, la descente des équipes de terrain de l’EDSMD-V a dû être ajournée ce mars 2021 pour une durée approximative de quatre mois malgré un début de la collecte des données au niveau des grappes-échantillons de la capitale au mois de mars de l’année 2020.

La collecte de données de l’EDSMD-V se déroulera du 27 février au 26 juin 2021 (4 mois environ) et va mobiliser 28 équipes de 7 personnes soit 196 agents de terrain ayant préalablement reçu une formation intensive d’un mois. Une équipe sera composée d’un chef d’équipe, de trois agents enquêtrices un agent enquêteur et deux agents de santé (paramédicaux).

Le programme international EDS est financé par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID). Depuis 1984, il a fourni une assistance technique à plus de 400 enquêtes dans plus de 90 pays. Les enquêtes EDS sont reconnues par l’étendue et la profondeur des informations recueillies. La standardisation des enquêtes EDS permet la comparabilité des indicateurs dans le temps et entre les pays. Madagascar est fier de continuer à faire partie de ce programme mondial.

Le Gouvernement de la République de Madagascar a décidé de réaliser l’EDSMD-V afin de répondre aux besoins de données de bonne qualité pour le suivi des indicateurs des plans et programmes nationaux de développement et des Objectifs du Développement Durable (ODD). Les résultats de l’EDSMD-V serviront à éclairer les décisions importantes et à tracer la voie pour un meilleur avenir de la population Malagasy. L’EDSMD-V vise également le renforcement des capacités nationales pour la collecte, le traitement, l’analyse, la diffusion et l’utilisation des données.

L’EDSMD-V sera mise en œuvre par l’Institut National de la Statistique (INSTAT), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et l’assistance technique du programme EDS. Elle est réalisée avec l’appui technique et financier de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) et de l’Initiative Présidentielle des Etats-Unis contre le Paludisme (PMI), de l’UNFPA et de l’UNICEF. L’EDSMD-V bénéficie par ailleurs de la base démographique et technique amenée par le Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH-3) en 2018. Hormis l’appréciation de la tendance des indicateurs depuis 2018, l’EDSMD-V va compléter le MICS (Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples) en fournissant des informations socio-démographiques complémentaires.

Le Ministre de l’Economie et des Finances compte sur la bonne compréhension de la population en général, celle des ménages et des familles des zones qui seront couvertes par l’étude en particulier afin qu’ils reçoivent les enquêtrices, les enquêteurs et les agents de santé commis à cette tâche et répondent à leurs questions.

Photos prises à l’INSTAT le 03 mars 2021 et des archives de photos prises lors du lancement officiel de l’EDSMD-V à l’Hôtel Panorama le 17 mars 2020.

Communiqué de presse de l’EDSMD-V.Pdf

Dépliant 3 volets sur l’EDSMD-V.Pdf