Enquête sur l’Impact du Covid-19 sur les conditions de vie des ménages | EHTM 1ère vague

Lorsque la crise sanitaire liée au coronavirus est devenue une pandémie touchant les pays du globe à une progression inouïe, l’Etat malgache a immédiatement pris des mesures pour gérer cette crise. Il s’agit entre autres de la suspension de ses liaisons aériennes au reste du monde, de la fermeture des écoles mais notamment de la proclamation de l’état d’urgence sanitaire par le Président de la République le 20 mars 2020 suite à l’enregistrement du premier cas. A partir de là, tous les 15 jours le plan national de riposte contre le COVID – 19 est révisé pour se conformer à la situation d’urgence.

Madagascar subit les conséquences économiques de la pandémie du COVID – 19 au niveau international de par la rupture substantielle de ses liens commerciaux avec les pays durement affectés d’Asie et d’Europe. Sur le plan national, l’application des mesures restrictives a bouleversé le quotidien des ménages des régions confinées ou non tant au niveau social qu’au niveau économique. De fait la particularité de cette crise fait qu’elle met une double pression à la fois sur l’offre et la demande nationale.

Afin de soutenir l’effort du gouvernement dans la mise en œuvre du plan national de réponse sociale et de relance économique contre le COVID – 19 pour assister les ménages et les entreprises en difficulté pendant cette période, l’Institut National de la Statistique (INSTAT) est chargé par le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) et avec l’appui de la Banque Mondiale de réaliser une série d’enquêtes auprès des ménage pour compléter les informations requises régulièrement en ce temps de crise.

L’objectif de l’enquête est en effet de mesurer l’impact de l’épidémie COVID – 19 sur les conditions de vie des ménages à Madagascar. L’enquête ménage à haute fréquence est conduite et renouvelée chaque mois jusqu’à la fin de l’année. Elle est mise en place selon l’approche CATI ou l’enquête par téléphone assistée par ordinateur afin de respecter les mesures barrières et la distanciation sociale en ce moment. Le suivi s’effectue par enquête longitudinale d’un même échantillon de 1 240 ménages répartis dans tout le pays. La collecte des données de cette première vague a commencé en début du mois de juin 2020 et s’est terminée mi-juin 2020. L’opinion des ménages de ce mois de juillet sera capturée lors de la deuxième vague d’enquête.

L’enquête ménage s’articule autour des différents thèmes portant sur le niveau de connaissance des ménages des mesures à prendre pour réduire le risque de contamination du virus et les comportements à adopter face à l’épidémie mais aussi les principaux canaux tels que leurs accès aux services essentiels, la situation d’emploi de la population et les sources de revenus, l’insécurité alimentaire et la portée et l’impact des mécanismes amortisseurs par lesquelles les ménages sont susceptibles de se  confronter.

Fichier téléchargeable :

Rapport Impact Covid 19 1ère vague Juin 2020.Pdf (2,6 Mo)