Immatriculation de véhicules d’Antananarivo | 2ème trimestre 2020

25 juillet 2020

Au deuxième trimestre 2020, la part des véhicules neufs nouvellement immatricules diminue


Au cours du premier trimestre 2020, l’effectif des véhicules nouvellement immatriculés a connu une nette diminution par rapport au trimestre précédent, celui-ci devient de plus en plus faible au cours du deuxième trimestre. En effet, au cours de cette période, Antananarivo compte seulement 421 véhicules nouvellement immatriculés contre 2 045 au premier trimestre 2020, soit une diminution vertigineuse de 79,4% de l’effectif de véhicules immatriculés entre les deux trimestres. Cette forte diminution est due à la propagation de la pandémie de covid-19. Le mois de mai du deuxième trimestre 2020 qui n’a inscrit que 33 véhicules nouvellement immatriculés corresponde à la pleine période de confinement. L’enregistrement a repris petit à petit le mois de juin au cours duquel, 388 véhicules sont nouvellement immatriculés.

Les véhicules neufs qui représentent 82,2% des immatriculations ont accusé une légère baisse de 2,8 points de pourcentage en glissement trimestriel. Par contre, la part des véhicules d’occasion qui couvre 15,4% des immatriculations au cours du deuxième trimestre 2020 a noté une légère hausse de 2,8 points. De même pour celle des véhicules en mutation de province ayant inscrit une hausse de 0,1 point.

 

La majorité des véhicules neufs sont des voitures particulières de l’avril au juin 2020


Selon le genre, les voitures particulières reprennent la première position avec une proportion de 39,2%, soit une hausse de 1,2 point par rapport au premier trimestre 2020. Les camionnettes ayant accaparé 14,7% des immatriculations viennent en deuxième position avec une légère diminution de 0,7 point. Les véhicules à deux se trouvent au quatrième rang au deuxième trimestre 2020 soit une diminution considérable de 9,3 points au cours de cette période. Concernant les véhicules neufs, les voitures particulières se trouvent au premier rang occupant 38,4% des immatriculations. Ils accusent une hausse de 2,1 points par rapport au période précédente. Pour les voitures d’occasion importées, elles sont dominées par les voitures particulières (41,5%). il en est de même pour les véhicules en mutation de province immatriculés à Antananarivo dont 50% sont des voitures particulières.

 

Au cours du deuxième trimestre 2020, plus de la moitie des immatriculations des deux roues porte la marque « Kinlon »


Selon la marque des véhicules à deux roues, si Yamaha occupait la première position au premier trimestre 2020, Kinlon tient le premier rang dans l’immatriculation au deuxième trimestre. En effet, 51,9% des motos immatriculées pendant cette période portent de cette marque. Aussi, la marque Kinlon gagne 37,7 points par rapport au premier trimestre 2020. Inversement, la proportion des motos immatriculées de marque Yamaha a enregistré un fort recul de 15,4 points au deuxième trimestre comparativement au premier trimestre. Vient ensuite la marque France rider qui occupait la quatorzième position au premier trimestre 2020 soit 7,7% par rapport à l’ensemble. Pour les motos neuves, la marque Kinlon domine également en accaparant 54,0% des immatriculations. Au niveau des motos d’occasion importées, la part respective des marques Kawasaki et Piaggio est considérable.

 

Au deuxième trimestre 2020, a Antananarivo, la marque Mercedes occupe 21% des nouvelles immatriculations des voitures neuves


Au niveau de la marque des voitures, les marques Mercedes et Toyota occupent respectivement 21,1% et 13,6% des immatriculations. Il est à noter la baisse de 0,4 point de la marque Hyundai au cours du deuxième trimestre 2020 par rapport au premier trimestre. Pour les voitures neuves, la marque Mercedes reste à la première position avec 21,0% de l’ensemble. Elle accuse une augmentation de 0,7 point au cours du deuxième trimestre 2020 (20,3% au premier trimestre 2020). les voitures d’occasion sont dominées respectivement par les marques Mercedes (22,2%), Volkswagen (19,1%) et Hyundai (14,3%).

 


Au deuxiemetrimestre2020, les nouvelles voitures immatriculées sont des voitures diesel


La préférence pour les voitures à moteur diesel reste très significative. En effet, 80,2% de l’ensemble des voitures immatriculées au cours du deuxième trimestre 2020 sont toutes des voitures à moteur diesel. Ce pourcentage a diminué de 2,4 points par rapport au premier trimestre 2020. De manière plus détaillée, 78,4% des voitures neuves, 87,3% des voitures d’occasion, 90,0% des voitures en mutation de province sont à moteur diesel.


Au cours du deuxième trimestre2020, une augmentation de la part des véhicules de moins de cinq ans est constatée


Au niveau de l’âge des voitures par rapport à la date de la première mise en circulation, le pourcentage des voitures immatriculées âgées de moins de cinq ans a augmenté de 7,1 points entre les deux premiers trimestres 2020. En revanche, celui des voitures âgées de cinq à dix ans a diminué de 25,4 points allant de 33,7% à 8,3%. 66,7% des voitures immatriculées au deuxième trimestre 2020 sont âgées de dix à vingt ans. Les véhicules d’occasion de plus de vingt ans occupent 16,7% des immatriculations du deuxième trimestre 2020. cette proportion a connu une hausse de 2,7 points par rapport au premier trimestre 2020.