Situation des mouvements des établissements formels Antananarivo – Analamanga | 2ème trim. 2018

22 novembre 2021

La création d’établissements est favorable à Antananarivo Atsimondrano

Au cours du deuxième trimestre 2018, la région d’Analamanga enregistre 2.160 nouveaux établissements formels contre 2.646 au premier trimestre 2018, soit une diminution de 18%. Malgré cette diminution, l’effectif d’établissements nouvellement créés dans le district d’Anjozorobe augmente en variation trimestrielle passant de 25 établissements à 36 établissements au deuxième trimestre 2018. Cette augmentation est aussi observée dans le district d’Andramasina.

Le nombre d’établissements créés par mois au deuxième trimestre 2018 fluctue, allant de 958 en avril 2018 à 545 en mai 2018 et 657 en juin 2018. Au deuxième trimestre 2018, on remarque que dans la région d’Analamanga les nouveaux établissements implantés à Antananarivo Renivohitra sont majoritaires (52,3%) parmi lesquels le district d’Antananarivo V se trouve en première position (15,6%) a contrario de ceux d’Antananarivo VI (3,4%).

Au deuxième trimestre 2018, à Analamanga 80,7% d’établissements nouvellement créés sont des entreprises individuelles.

Au deuxième trimestre 2018, l’effectif des entreprises individuelles occupe les 80,7% des créations contre 83,1% au premier trimestre 2018. Le nombre des nouvelles entreprises individuelles diminue de 20,7% en glissement trimestriel passant de 2.198 créations au premier trimestre 2018 à 1.743 créations au deuxième trimestre 2018.

Suivant la répartition des créations par secteur d’activité au deuxième trimestre 2018, le secteur secondaire enregistre une forte baisse de 29% par rapport à celui du premier trimestre 2018. Les créations dans le secteur primaire et tertiaire diminuent aussi et occupent respectivement 15% et 17% de l’ensemble des créations.

Au deuxième trimestre 2018, plus du tiers des activités créées sont des commerçants de gros, détaillant et réparation des véhicules automobile et motocyclette

Selon la répartition par branche d’activités, l’activité de commerce y compris les répartitions des véhicules automobiles et motocyclettes accapare les 33% des créations. La part de ces commerçants au registre une diminution de 28% entre le premier trimestre 2018 et le deuxième trimestre 2018. L’effectif d’établissements nouvellement créés opérant dans le domaine du transport de voyageurs augmente de 1,84% allant de 597 opérateurs au cours du premier trimestre à 608 opérateurs au deuxième trimestre 2018. Les branches incluant agriculture, sylviculture et pêche représentent les 0,6% des activités nouvellement créées à Analamanga, leurs effectifs diminuent de 19 à 14 opérateurs.

Au deuxième trimestre 2018 par rapport au premier trimestre 2018, la part de la branche des autres activités de services accaparent5% des créations et enregistrent une diminution de 18%. Au cours de la même période, l’effectif d’opérateurs dans la branche de construction diminue allant de 86 opérateurs en premier trimestre 2018 à 57 opérateurs au deuxième trimestre 2018. En contrepartie, les effectifs des opérateurs de la branche de l’éducation et du transport augmentent.

Au deuxième trimestre 2018, le nombre des établissements en modification d’activité augmente

Au deuxième trimestre 2018, le nombre des établissements formels en activité ayant subi des mouvements augmente par rapport au premier trimestre 2018 passant de 959 établissements à 975 établissements entre les deux derniers trimestres, soit une augmentation de 1,7 %. Les entreprises individuelles restent les plus mobiles et occupent 84 % des mouvements.

La modification (soit en un changement ou un ajout d’activité soit en un changement du lieu d’exercice des établissements) est le type de mouvement le plus effectué lors du deuxième trimestre 2018, elle représente 75,8% des mouvements. L’effectif d’établissements en cessation d’activité (annulation) diminue allant de 237 au premier trimestre 2018 à 195 au deuxième trimestre.

Document(s) téléchargeable:

Etabl_71-2emeTRI_2018.pdf (1.06Mo)