Rapport provisoire RGPH 3

Troisième opération du genre réalisée depuis l’indépendance de Madagascar, le Recensement Général de la Population et de l’Habitation de 2018 a été institué par le Décret n° 2015-096 du 10 février 2015. Ce texte réglementaire a matérialisé la volonté du Gouvernement de disposer des indicateurs fiables, exhaustifs et actualisés sur la population et les conditions d’habitation, jusqu’au niveau géographique le plus fin. Ces indicateurs permettront d’élaborer, et d’assurer le suivi de la mise en oeuvre du Plan National de Développement (PND), des Plans Stratégiques des Ministères sectoriels, des Objectifs du Développement Durable (ODD) ainsi que du
Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement (PA/CIPD), etc. La disponibilité des indicateurs permettra également de disposer de bases de référence pour asseoir des nouvelles politiques et stratégies pour le développement du pays, basées sur des évidences.

Prévu initialement pour 2003 avec la volonté du pays de respecter la périodicité décennale tel que recommandée par l’Organisation des Nations Unies pour ce genre d’opération, le RGPH-3 a été reporté plusieurs fois en raison des différentes crises politiques que Madagascar a connues et des difficultés pour mobiliser les ressources nécessaires à sa réalisation. Le dernier recensement de la population de Madagascar a été effectué en 1993, soit vingt-cinq ans passés. Ainsi, les estimations de la population de Madagascar dans les statistiques tant internationales que nationales présentent un niveau d’incertitude élevé depuis 2003. Le RGPH-3 qui s’inscrit dans le cycle de recensements de la série 2020 (2015-2024) constitue, par conséquent, une priorité dans le renforcement du système statistique national.
En outre, il convient de noter que le RGPH-3 se situe dans un contexte parfaitement favorable. En effet, l’organisation du RGPH-3  arrive à une période charnière, la fin des programmes visant l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) pour la période 2000-2015, et le début des programmes visant l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD, 2015-2030). C’est aussi une période marquée par la fin du PND 2015-2019 et la préparation d’un autre plan de développement devant lui succéder à partir de 2020.

Publication